Wu Tang Clan

Publié le par Brind'Amour

Le Wu Tang Clan  est un grouppe de rap américain de Staten Island qartier New Yorkais  , à l'origine ont retrouve RZA,GZA & ODB (Ol'Dirty Bastard).Aprés quelques échecs (ooh ,we love you Rakeem pour RZA , et Words from the genius signé GZA ) , le "Wu"  va rapidement se faire un nom , entre-temp de nouveaux menbres ont rejoint le Clan: Raekwon ,Ghostface Killah,Inspectah Deck,Method Man,U-God et Masta Killa.




Le Wu-Tang Clan n'est pas qu'un collectif, il devient sa propre industrie

La bande des neufs sort un premier maxi autoproduit en 1992 ,"Protect ya neck" ,véritable succès underground ,il leurs permets de se faire repéré par de nombreuses maisons de disque.Le Wu Tang Clan signe sur le label Loud Records et obtient un premier contrat pour un disque,c'est ainsi que "Enter the Wu-Tang (36 Chambers)" sort en 1993.

Cet opus change la donne du hip-hop en remettant le rap East Coast au goût du jour


Aux commandes RZA (qui en parallèle se consacre à un projet du nom de Gravediggaz avec Prince Paul,Frukwan & Poetic)délivre un son novateur à travers de magnifiques samples de soul des seventies; mêlant ambiances glauques et dialogues de film de Kung Fu, le tout servi par des beats minimalistes et des flows rageurs. L'album se divise en deux approches; Shaolin et Wu-Tang Sword, symbolisant ainsi le combat comme une forme de discipline qu'ils ont appliqués à leur rap. Bien qu'il n'ait débuté qu'à la 41ème place des charts en novembre 1993, l'album devient rapidement un incontournable du genre, reçoit 2 awards, dont celui de meilleur groupe de rap, puis devient peu de temps après disque de platine. Le titre C.R.E.A.M. (Cash Rules Everything Around Me) est l'un des titres-phare de l'album.

L'épée du Wu-Tang est le nom de l'ultime exercice shaolin à apprendre lorsque chaque moine doit passer au niveau (ou chambre) plus difficile que le précédent. Le suffixe 36 Chambers présent dans le titre du premier album fait référence au premier film d'une trilogie des Shaw Brothers (Enter the 36 Chamber, Return to the 36 Chambers et Disciple of the 36 Chambers) dans le scénario du film, la 36eme chambre est créee par le Hero, elle permet aux laïques non boudhistes d'apprendre le Kung fu shaolin. Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, c'est la première chambre qui est le niveau ultime du monastère shaolin.



La période suivante est celle des projets solo:

-Method Man avec "Tical" (Def Jam,disuqe de platine).
-"Return to the 36 chambers:the dirty version" de Ol'Dirty Bastard.
-En 1995,Raekwon avec "Only Built 4 Cuban Linx"
-"Liquid swords"
de GZA
-Ghostface Killah sort "Ironman"

En juin 1997 sort le second album du groupe au grand complet, Wu-Tang Forever, qui est composé de deux CD et d'une piste CD-Rom . Le succès est immédiat: l'album se hisse directement à la première place des charts et 600.000 copies sont écoulées dès la première semaine. Toujours réalisé de main de maître par RZA malgré l'apparition d'autres producteurs sur quelques morceaux (4thDisciple ), cet album est au demeurant moins expérimental que son prédécesseur mais tout aussi envoûtant.
C'est véritablement à partir de cet album que le groupe se fait connaître du grand public avec des titres comme Reunited ou As High As Wu-Tang Get. L'apparition des violons sur les boucles de certains titres reste LA griffe de l'album. À noter qu'un nouveau membre -Cappadonna- fait officiellement son apparition au sein du groupe.

La période suivante voit l'arrivée de la seconde vague d'albums solo et les premiers opus de Cappadonna en 1998 avec "The Pillage" et d'Inspectah Deck, "Uncontrolled Substance" en 1999, qui se révèlent tous deux d'excellente facture. Peu après, U-God s'essaye également au solo avec un "Golden Arms Redemption" bien moins mémorable. Quant aux vétérans Method Man, GZA, Ol' Dirty Bastard, Raekwon et Ghostface Killah, ils sortent successivement leur deuxième album. À l'insu de tous, RZA publie un album expérimental, In Stereo signé Bobby Digital, délire schizophrène qui constitue en réalité la bande originale d'un court-métrage éponyme tourné par ses soins.

Le possee étend peu à peu sa mainmise sur l'industrie du rap en produisant de nouveaux artistes comme Killarmy ou Sunz Of Man, en lançant une marque de vêtements: Wu-Wear, divers sociétés de production: Wu-Tang Production et deux labels: Razor Sharp et Wu-Tang Records. Le concept de Killa Bees fait son apparition, les « abeilles tueuses » représentant les artistes gravitant autour du groupe originel. Les albums Wu-Tang Killa Bees - The Swarm: Volume 1 et Wu-Chronicles sont des mélanges de compilation et de recueil de titres inédits qui présentent tour à tour les membres rattachés au Wu-Tang tel que Northstar, Wu-Syndicate, Shyheim, Popa Wu, DJ Allah Mathematics ou encore Royal Fam.

La parution de l'album "The W" reste une demi-déception pour les fans. Malgré les excellents Protect Ya Neck (The Jump Off) et Gravel Pit, ce projet sonne moins authentique que ses prédécesseurs et plus formaté. Ol' Dirty Bastard, alors en cure de désintoxication, n'est présent que sur un seul titre. Cet album marque la fin du mutisme du clan avec la participation d'artistes étrangers au clan sur certains morceaux tels que Snoop Dogg, Busta Rhymes, Nas ou Isaac Hayes.

Le dernier album en date "Iron Flag" paraît le 18 décembre 2001 et suit la même voie que son prédécesseur avec aucun titre ne parvenant réellement à replonger l'auditeur dans les ambiances uniques des débuts du groupe. Il semblerait que l'unité artistique du crew se soit érodé au fil des albums.

Le groupe a entamé une tournée d'adieu au milieu de l'année 2004, avec notamment un passage à Paris en juillet, avant la parution de ce qui sera probablement leur dernier album en tant que groupe sous la forme d'un best-of et d'un live ainsi qu'un ouvrage sur l'histoire et la philosophie du groupe. Le Wu-Tang Manual, écrit par RZA, constituera le seul support écrit officiel traitant de l'histoire du groupe. À noter que Masta Killa a enfin sorti son premier album solo : "No Said Date", plébiscité par la majeure partie des amateurs du Wu de la première heure.

Le samedi 13 novembre 2004, une page se tourne avec le décès de Ol' Dirty Bastard, un des membres fondateurs du groupe, à la suite d'une crise cardiaque alors qu'il enregistrait son nouvel album en studio. L'autopsie a conclue par une trop grande consommation d'anti-dépresseurs et de cocaïne. Plusieurs versions d'albums posthumes sont sortis depuis lors. Aujourd'hui encore, le Wu-Tang Clan bénéficie d'un noyau dur de fans, nostalgiques de l'âge d'or du collectif.

Le Wu-Tang Clan reprend dans ses textes les grands thèmes du rap américain que sont la pauvreté , la drogue et la conscience noire. Ils incarnent parfois le mythe du macho noir semant la terreur dans les rues. La plupart des membres bénéficient d'une certaine culture. Tout comme GZA est un amateur du jeu d'échec, beaucoup pratiquent un art martial et sont imprégné par la mythologie asiatique qu'ils reproduisent dans leur rap. Tout d'abord à travers les films de série Z de Hong-Kong qu'ils allaient voir dans les cinéma de Chinatown.

DISCOGRAPHIE

* 1993 Enter the Wu-Tang (36 Chambers)
    * 1997 Wu-Tang Forever
    * 2000 The W
    * 2001 Iron Flag
    * 2004 Disciples of the 36 Chambers: Chapter 1 (album live)
    * 2004 Disciples of the 36 Chambers: Chapter 2 (DVD live)[DVD Vidéo de l'album live]
    * 2005 Legend of the Wu-Tang Clan (compilation)



Source Wikipédia   



Que dire? ,du Wu Tang Clan !!! ,j'ai essayé allèger au maximum mais ça reste un texte conséquent (Si vous voulez en savoir plus sur eux vous retrouvez bon nombre de présentation groupe ,membres ...de qualité sur le web) .Ils n'ont pas laissés insensible  beaucoup de monde ,flow "ravageur",production "violente" voici le cocktail "WU TANG CLAN".De nombreux artistes,groupes les représente :"Wu Family" à travers le monde  [...]De nombreux Dj's reprennent leurs morceaux pour des mixtapes dont certaine dite "Free" (Gratuite) c'est le cas d'un allemand ... (La suite au prochain épisode).Tels était le destin de ces dix religieux du rap,devenir grand !


Publié dans Hip Hop

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article