Busdriver

Publié le par Brind'Amour

http://www.myspace.com/busdriver


Je profite de ma semaine de révision pour le  Bac  pour actualisé un peu mon blog  , aujoud'hui petite présentation  d'un rappeur qui nous vient  d'outre atlantique ,de la Pacific Coast et plus précissement  de L.A (Los Angeles) Monsieur Busdriver !!!

Busdriver, de son vrai nom Regan Farquhar, est un MC de la scène underground de Los Angeles. Il est connu pour son flow rapide, souple et aux influences free jazz.

Busdriver commence à rapper très jeune et débute au milieu des années 1990 dans les « open mic' » (littéralement : « micros ouverts ») de Project Blowed, tribune ouverte créée à Los Angeles par les MC Aceyalone de Freestyle Fellowship et Abstract Rude d'Abstract Tribe Unique. Busdriver en devient un adepte assidu et un fervent défenseur comme il le clame haut et fort sur l'explicite « Blowed Anthem » tiré du Lost Angels EP du producteur californien Daddy Kev.

Il faudra attendre 2001 pour découvrir la sortie de son premier album Memoirs of the Elephant Man : album solo où il bénéficie de nombreuses contributions de membres du Project Blowed, notamment celle de Fat Jack (producteur proche des Freestyle Fellowship) ou encore les interventions de rappeurs tels que Riddlore ou Rifleman Ellay Khule. Busdriver réalisera ensuite deux nouveaux albums solos : d'abord This Machine Kills Fashion Tips, passé plutôt inaperçu, puis le fameux Temporary Forever. C'est sur ce dernier album qu'il signera son premier succès « Imaginary Places » qui apparaît dans le jeu vidéo : Tony Hawk's Underground (2003).

Depuis 2003, Busdriver a réalisé plusieurs albums en collaboration avec d'autres personnalités de la scène hip-hop underground américaine ; notamment The Weather avec le producteur Daedelus et le rappeur Radioinactive des Shape Shifters. On lui doit également en 2004 l'un des albums du triptyque Jazz/Hip-Hop de Daddy Kev : Cosmic Cleavage.

Ces albums ont connu un succès inattendu en Europe. Busdriver est d'ailleurs le fer de lance d'un label britannique : Big Dada, filière hip-hop de Ninja Tune.

2005 aura vu le retour du Californien à ses sources avec la sortie d'un nouvel album Fear of a Black Tangent sur son propre label : Temporary Whatever. Cette même année, Busdriver a tourné en France aux côtés du groupe de hip-hop parisien TTC.

Source Wikipédia


Depuis Mars sont nouvelle album est dans les back RoadKillOvercoat ce dernier ce voudrait destiner à un public plus large ? Souvent critiqué à tort et à travers pour ces albums qui selon certains manquaient de finition,il reste pour moi un des meilleures  Mc  de notre planéte Charisme ,flow foudroyant ,lyrics inteligents sous fond d'humour.

J'ai eu la chance de le voir sur scéne  il y a quelque années avec  Radioinactive (On en reparlera plutard de celui la ???) , Busdriver dégage une telle prestance sur scéne que l'ont est obligés d'être en admiration !!! Personellement je suis toujours sous le choc de sont premier album "Memoirs Of The Elephant Man" avec  ces perles qui sont "Paintkillas" ,"Most Likely" , "L.A.cZars" & "They don't Know".


Publié dans Hip Hop

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jah'Zz 18/06/2007 10:48

Yo!!!Bus', c'est réellement un artiste au talent immense! Si vous ne connaissiez pas, BdA a raison, précipitez-vous sur ses travaux, c'est somptueux!!!C'est cool d'en parler, BdA, justement, hé, hé, hé... Et de plus, tu étais à son unique (pour l'instant?) concert à St-Etienne il y a quelques années... C'était fat!Paix!!!