Le C.A.M.P. " A nos morts"

Publié le par Brind'Amour

J'espère que la première mi-temp de ces fêtes de fin d'année ont faient beaucoup d'heureux ...En ce début d'après midi j'avais envie de vous parler de "A nos morts" :Quand le hip-hop rencontre l'histoire ...


http://www.myspace.com/anosmorts

Portés par la volonté de transmettre une histoire souvent négligée, de rendre hommage au sacrifice de ces libérateurs oubliés, 15 artistes et techniciens (MC, danseurs, musiciens, …) travaillent sur la création d’un spectacle Hip-Hop retraçant l’épopée, de 1857 à 1945, des tirailleurs africains, nord-africains et asiatiques.


Ce spectacle est une rencontre entre différents médias (son, texte, image), différentes disciplines (chant, rap, danse) et entre des artistes d’âges, d’horizons et d’origines diverses. Dans ce projet, le rap, en dehors de tout stéréotype, devient poésie urbaine, moderne et métissée et outil de transmission. Un travail important de recherche et de collecte d'archives (vidéos, articles, témoignages, photos...) et le tournage d'images par la troupe viendront apporter une épaisseur supplémentaire au spectacle.


Les différents tableaux du spectacle évoqueront tour à tour l'importance du "devoir de mémoire", l'épisode meurtrier du Chemin des dames, l'idéologie raciste portée par la France coloniale, le rôle des tirailleurs dans la libération de la France, etc.


Face à la montée des intolérances et des discriminations, il est utile de rappeler au plus grand nombre, aux nouvelles générations notamment, que la diversité était aussi dans les rangs de celles et ceux qui ont libéré la France. La transmission de ces mémoires participe à la construction d’une histoire collective nécessaire au rapprochement des communautés et à la reconnaissance de l’autre.

Tiré de leur myspace

Je rajoute quelques chiffres:

– 175.000 Algériens (dont 35.000 tués ou disparus),
– 40.000 Marocains (dont 12.000 tués ou disparus),
– 80.000 Tunisiens (dont 21.000 tués ou disparus),
– 180.000 Africains noirs (dont 25.000 tués ou disparus),
– 41.000 Malgaches (dont 2.500 tués ou disparus),
– 49.000 Indochinois (dont 1.600 tués ou disparus),
– Total : 565.000 (dont 97.100 tués ou disparus)

Je rajoute une partie des paroles de la chansson "C'est nous les Africains" repris dans le sepctacle ...

C'est nous les Africains
Qui revenons de loin
Nous venons des colonies
Pour sauver la Patrie
Nous avons tout quitté
Parents, gourbis, foyers
Et nous avons au cœur
Une invincible ardeur
Car nous voulons porter haut et fier
Le beau drapeau de notre France entière
Et si quelqu'un venait à y toucher
Nous serions là pour mourir à ses pieds     
                                                           

Voila  l'album est entièrement écoutable sur leur myspace , deux chanssons sont en libre téléchargement dont "C'est nous les Africains" ...J'avais envie de vous présenter ce projet parce que je trouve ça très educatif  (je rajoute une chronique : ici ) et pour que l'ont n'oublient pas ces personnes qui sont mortes pour nous et  la France !


Peace ...

Publié dans Culture -...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Doctor b 01/01/2008 19:54

Merci beaucoup pour ton com de bonne année qui m\\\'a fait autant plaisir que rire... Meilleurs voeux à toi aussi, en attendant avec impatience tes 1ers vrais morceaux... Concernant ton article, tu as surement dû voir l\\\'excellent Indigènes, qui développe ce sujet...A bientôt...